Test en conditions réelles de circulation : le Parlement et le Conseil accepte le compromis proposé par la Commission européenne

Le 3 février, le Parlement européen devait se prononcer sur le veto proposé par sa commission environnement au projet de texte soumis par la Commission européenne.

Le Parlement a rejeté aujourd'hui ce veto.

Ainsi, le texte sur les tests en conditions réelles de circulation (RDE - Real Driving Emissions) approuvé par le Comité Technique des Véhicules à Moteur (TCMV) du 28 octobre 2015 est accepté.

Selon Paul Schockmel, directeur général du CLEPA, « Tout délai dans la mise en place de la RDE aurait été préjudiciable pour l'environnement ». En effet, cette nouvelle procédure de tests, complémentaire des essais d'homologation en laboratoire, permet de s'assurer que les émissions en condition réelles restent contenues.

L'initiative Diesel XXI, un groupement d'équipementiers internationaux soutenus par la FIEV, estime  que "ces mesures RDE représentent un compromis équilibré, qui dote l’Union Européenne d’un ystème de contrôle des normes de qualité de l’air parmi les plus stricts au monde et réserve la planification sur le long-terme de la filière."

Ce vote donne ainsi à l'industrie automobile une visibilité sur les exigences environnementales européennes.

En outre, cette vérification en conditions réelles de circulation est une première mondiale et ouvre la voie à de nouveaux progrès dans le domaine de la qualité de l'air.

Le 12 février, le Conseil de l'Europe représentant les Etats-Membres par l'intermédiaire des ministres de leur gouvernement, ne s'est pas opposé au texte. La Commission peut donc adopter le réglement.



Sur le même thème :

Connexion

Annuaire des adhérents

Pour rechercher une société adhérente, indiquez sa raison sociale, la ville, le code postal ou encore un nom de produit puis faites Entrée avec votre clavier.

Les sociétés adhérentes de la FIEV fabriquent 197 types d'équipements pour automobiles et 79 types d'équipements de garage.

Rendez-vous

La FIEV en bref

A propos de la FIEV

La Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules, présidée par Jacques Mauge, a pour objet de représenter les entreprises membres, aussi bien auprès des pouvoirs publics que des secteurs clients. Elle est le porte-parole de l'industrie équipementière sur les thèmes où l'intérêt commun est engagé.