Le marché français progresse de 5,1% en 2016 et franchi la barre des 2 millions de véhicules.

Les immatriculations de voitures particulières ont augmenté de 5,1 % en France par rapport à 2015 pour s'établir à plus de 2 millions d’unités, soit 97 960 unités de plus. 
Le groupe Renault-Dacia en hausse de 2,8% a vu sa part de marché augmenté de 0,7 point par rapport à 2015 soit 25,1% de part de marché pour le groupe alors que PSA Peugeot Citroën a perdu 1,4 point soit 27,7%. La part de marché des constructeurs français s’établit ainsi à 53,5%. Chez les groupes étrangers, tous les groupes profitent de cette embellie du marché à l’image de BMW (+12,7%), FCA (+13,4%) et Jaguar Land Rover avec une hausse de 36,1% de ses ventes.
 
Après avoir perdu plus de 500 000 unités entre 2010 et 2013, le marché français retrouve presque son niveau de 2011. Pour le marché des VUL, la hausse est plus élevé (+8,1% par rapport à 2015) même si le marché ne compte que 410 000 unités. Le marché des véhicules industriels retrouve quant à lui son niveau d’avant crise  avec une hausse de 13%. 
 
Consulter notre synthèse Le marché français en 2016

Connexion

Annuaire des adhérents

Pour rechercher une société adhérente, indiquez sa raison sociale, la ville, le code postal ou encore un nom de produit puis faites Entrée avec votre clavier.

Les sociétés adhérentes de la FIEV fabriquent 197 types d'équipements pour automobiles et 79 types d'équipements de garage.

La FIEV en bref

A propos de la FIEV

La Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules, présidée par Jacques Mauge, a pour objet de représenter les entreprises membres, aussi bien auprès des pouvoirs publics que des secteurs clients. Elle est le porte-parole de l'industrie équipementière sur les thèmes où l'intérêt commun est engagé.