Le Brexit est demain. Il sera dur

Le Brexit est demain. Il sera dur

Mis-à-jour le 29/01/2019

Le Brexit est imminent. Il faut se faire à l’idée qu’il n’y aura pas d’accord et que le 30 mars prochain le Royaume-Uni deviendra un «pays tiers».

Tel est le message des pouvoirs publics qui invitent les fournisseurs de l’automobile à vérifier en quoi ils seront affectés et à s’organiser en conséquence. Il faut aussi s’assurer d’urgence que ses propres fournisseurs soient eux même préparés. Des liens ont été mis en place vers l’information et les réunions en région.

Informations sur l'auteur
Mots-clés